Étapes phares pour passer son permis de conduire

Passer et posséder un permis de conduire est une nécessité pour toute personne, notamment pour tout jeune. Or, la procédure pour obtenir ce précieux papier nécessite un travail de longue haleine et des heures d’entraînement. Quelles sont les démarches indispensables pour passer un permis de conduire ? Quel est le processus idéal à suivre ? Découvrez toute la procédure dans cet article.

Réussir l’épreuve théorique

II est possible de commencer à apprendre le Code de la route ainsi que de suivre une formation accompagnée de conduite de véhicule à partir de 15 ans. Et à 16ans, la formation devient classique. En effet, les phases théoriques consistent à mieux connaître les bases d’une conduite. De ce fait, cela concerne aussi bien les personnes majeures que celles mineures. Pour ce faire il suffit de choisir une auto-école répondant à ses besoins et correspondant à ses heures de disponibilité. Puis, il faut s’y inscrire et passer l’épreuve théorique après avoir suivi un certain nombre de séances de cours et d’entraînements.

Tout candidat doit payer une somme de 30 euros afin d’avoir droit à l’examen. Ce dernier se déroule avec une épreuve comportant 40 questions à choix multiples. Il est donc amené à sélectionner ou cocher uniquement les bonnes réponses. Pour pouvoir être déclaré admis, le candidat doit donner au minimum 35 bonnes réponses. Après cette étape, il lui est possible de passer l’épreuve dite pratique environ deux semaines après ou même plus.

S’inscrire à l’examen

Pour passer un examen, surtout pratique, le candidat a l’obligation de passer un certain nombre d’heures de conduite avec un moniteur. Ce qui va lui permettre d’acquérir la majorité des connaissances et compétences qu’il faut pour être apte à passer l’examen. Lorsqu’il s’agit d’un véhicule à boîte de vitesses manuelle, le quota est de 20h et de 13h quand il est question d’un véhicule à boîte de vitesses automatique.

Par ailleurs, il est de la responsabilité de l’auto-école de s’occuper de toutes les démarches relatives à l’inscription à l’examen du permis de conduire. Le candidat a juste à lui fournir toutes les pièces requises. Il s’agit notamment :

  • De ses pièces d’identité en cours de validité ;
  • D’un justificatif de domicile ;
  • D’un code photo-signature ou photo numérique ;
  • Etc.

Cependant, dans la mesure où le candidat n’appartient pas à un centre de formation, il est donc de sa responsabilité de mener toute la procédure d’inscription. Il doit faire le dépôt de son dossier d’inscription à l’endroit approprié, généralement à la préfecture.

Passer l’examen du permis de conduire

Après avoir réussi l’examen théorique ou du Code de la route, le candidat dispose d’au maximum cinq ans pour réussir à son examen pratique et donc obtenir son permis de conduire. Il a également le droit de ne passer que cinq fois l’examen pratique durant ces cinq années. Par conséquent, il ne peut échouer plus de 4 fois à l’examen pratique.

Donc, s’il échoue cinq fois ou n’a pas réussi à passer l’examen pratique durant les cinq années qui ont suivi sa réussite à l’examen du code, il doit nécessairement repasser l’examen théorique. En effet, dans l’une ou l’autre de ces deux conditions, sa réussite à l’examen du code est expirée et annulée et l’examen doit être repris à nouveau.

Le candidat passe donc l’examen pratique dans le centre d’examen qui est rattaché à son auto-école sur décision préfectorale. Toutes les étapes de cet examen sont étudiées pendant l’apprentissage dans le centre de formation. Le candidat a juste à être concentré et à mieux appliquer tout ce qu’il a reçu comme leçon de conduite.

En définitive, pour obtenir son permis de conduire il faut passer par un examen du code et un examen pratique. Pour cela, l’aide d’un moniteur semble indispensable pour réussir ces deux grandes étapes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.