Comment fonctionne la reprogrammation d’un moteur ?

Le moteur est l’élément phare d’une automobile. En effet, il produit l’énergie nécessaire à la conduite de votre véhicule. Si vous souhaitez le reprogrammer, il est important de connaître les inconvénients et avantages de cette opération ainsi que son fonctionnement. Voici un texte qui vous aide à en savoir un peu plus sur comment fonctionne la reprogrammation d’un moteur.

En quoi consiste la reprogrammation d’un moteur ?

La reprogrammation d’un moteur, que ce soit pour un véhicule ou un autre engin, vise à le rénover. Dans le cas d’une voiture, ce sont les paramètres de la boîte électronique de l’auto qui seront modifiés. Effectuer cette opération vous permet d’augmenter la puissance de votre moteur.

Cette performance varie de 20 à 60% ; tout dépend du type de reprogrammation. Aussi, le fait de reprogrammer votre moteur réduit les dépenses en énergie engendrées par votre voiture. Vous obtenez une puissance optimale grâce à la programmation des lignes codées que font les fabricants.

Des capteurs de signaux électriques sont alors envoyés au calculateur pour l’analyse et la confrontation des données.  Ces éléments prédéfinis sont insérés et traités par les agents afin de déclencher tous les paramètres du moteur. Cette programmation se déroule en quelques étapes.

Les étapes de la reprogrammation d’un moteur

Pour réussir la modification des fonctionnalités de l’élément central de votre automobile, retrouvez ici les quatre étapes à suivre. Pour plus de sécurité, l’idéal serait de contacter un professionnel.

Faire un diagnostic

Le diagnostic du moteur est la première chose à faire avant toute opération de reprogrammation. Cette étape vise à s’assurer de son état afin de détecter les différentes imperfections. Cela permet d’éviter de faire une reprogrammation inadaptée et d’endommager le moteur de votre véhicule. Des outils de diagnostic sont prévus pour cette évaluation.

Utiliser un banc de puissance pour reproduire des techniques

Un banc de puissance, comme son nom l’indique, est un objet qui sert à apprécier la résistance du véhicule. Les spécialistes comme diapason motorsport l’utilisent pour effectuer des tests d’optimisation sur vos véhicules.

Ce simulateur de moteur électrique détecte les pannes que peut avoir le véhicule. Au cas où aucun problème ne serait décelé, vous pouvez passer à la modification des fonctionnalités de votre automobile.

Améliorer votre boîte électronique

Bien que longue et fastidieuse, cette étape est nécessaire au bon déroulement de l’opération. Le but ici est de changer les données que possède le logiciel de gestion de votre moteur. Cette phase vous permet d’améliorer à la fois sa performance et la valeur de couple de serrage. En outre, c’est le moyen idéal pour faire remonter l’énergie.

Valider les techniques

Cette dernière étape consiste à valider les techniques en vérifiant toutes les modifications apportées. Ces vérifications sous forme d’examens vous offrent la possibilité, tout comme à la deuxième phase, de repérer les irrégularités.

 Ainsi, à la fin du test, vous pouvez attester de l’efficacité des nouveaux changements opérés. Cependant, vous ne constaterez la modification réelle qu’après un certain temps de conduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.